06
Juillet
2017
|
00:00
Europe/Amsterdam

Acquisition par Konica Minolta de la société Ambry Genetics basée aux États-Unis

Shoei Yamana, CEO Konica Minolta Inc.
Cette acquisition est la première d'une série d'initiatives stratégiques visant à assurer une position de leader pour Konica Minolta dans le domaine de la médecine de précision.
Shoei Yamana, CEO Konica Minolta Inc.

Konica Minolta, Inc. et Ambry Genetics Corporation (Ambry) ont annoncé aujourd'hui la signature d'un accord définitif par une filiale de Konica Minolta en vue de l'acquisition d'Ambry. La transaction est en partie financée par le fonds d'investissement japonais INCJ, Innovation Network Corporation of Japan. 800 millions de dollars seront versés à la conclusion de l'accord, et un paiement supplémentaire d'un montant à concurrence de 200 millions de dollars sera effectué sur la base de certains paramètres financiers au cours des deux prochaines années, ce qui permet d'estimer l'acquisition à un montant total de 1 milliard de dollars.

Fondée en 1999, Ambry est une entreprise de soins de santé privée basée aux États-Unis ; elle est dirigée par son fondateur, président et chef, Monsieur Charles L.M. Dunlop, et par son directeur général (CEO) M. Aaron Elliott. Ambry offre le portefeuille le plus complet au monde en matière de solutions de tests génétiques pour les maladies héréditaires et non héréditaires, ainsi que pour de nombreuses spécialités cliniques, dont l'oncologie, la cardiologie, la pneumologie, la neurologie et la génétique générale. Ayant réalisé plus d'un million de tests génétiques et identifié plus de 45 000 mutations dans au moins 500 gènes différents, l'entreprise est reconnue aux États-Unis comme leader dans la fourniture des solutions de diagnostic pour les maladies héréditaires. Ambry est connu comme pionnier et expert dans le domaine du test génétique, pour être le premier laboratoire au monde à offrir des tests tels que les panels de cancers héréditaires et le séquençage d'exome clinique.

Konica Minolta considère l'acquisition d'Ambry comme un premier tremplin pour la création d'une nouvelle plate-forme médicale fascinante, visant à satisfaire le potentiel de la médecine de précision, une approche émergente du domaine des soins de santé où l'analyse génétique ou moléculaire est utilisée pour faire correspondre aux patients le traitement le plus approprié pour leur maladie spécifique. La médecine de précision vise à améliorer la qualité de vie des patients et à économiser l'argent du système de santé en éliminant les traitements inutiles et inefficaces. Konica Minolta envisage d'introduire les possibilités d'Ambry au Japon premièrement, puis en Europe.

« Cette acquisition est la première d'une série d'initiatives stratégiques visant à assurer une position de leader pour Konica Minolta dans le domaine de la médecine de précision », a déclaré Shoei Yamana, président-directeur général de Konica Minolta. « L'avenir de la médecine est axé sur le patient. En collaboration avec Ambry, nous aurons l'ensemble le plus complet de technologies de diagnostic destinées à la cartographie de la composition génétique et biochimique d'un individu, ainsi que les capacités à traduire ces connaissances en informations propres à être exploitées par la communauté médicale pour découvrir, prévenir et traiter les maladies de manière rentable. Cela ne servira pas seulement de base future à notre secteur d’activité des soins de santé, mais ouvrira en outre la voie à un changement fondamental dans la façon dont la médecine est pratiquée à l’échelle mondiale. »

L'acquisition d'Ambry et l'avancée de la médecine de précision représentent un changement stratégique et important pour l'activité des soins de santé de Konica Minolta. Tirant profit de sa longue histoire en matière d'innovation dans la science des matériaux, la nanofabrication, l'optique et l'imagerie, Konica Minolta a développé une gamme complète de technologies et services dans le domaine des soins de santé, couvrant les systèmes d'imagerie de diagnostic à rayons X numériques, systèmes d'échographie diagnostique et les plates-formes de services ICT pour les institutions médicales.

Les capacités de test génétique d'Ambry complètent la technologie d'imagerie avancée de Konica Minolta pour créer une gamme exhaustive de diagnostics de santé pour les entreprises pharmaceutiques, fournisseurs de soins de santé, payeurs et consommateurs. En 2015, Konica Minolta a innové une technologie avancée d'immunocoloration - High-Sensitivity Tissue Testing (HSTT)1 [Test de tissus à haute sensibilité ] - qui utilise des nanoparticules fluorescentes pour détecter et quantifier les protéines entraînant des états pathologiques, et offre un niveau de précision et de justesse beaucoup plus élevé que les techniques d'immunocoloration conventionnelles. Avec des applications initiales en oncologie, la technologie exclusive peut déterminer l'emplacement exact de la cellule et la quantité de protéines spécifiques qui se manifestent dans les cellules, offrant un diagnostic précoce et extrêmement précis, ainsi que des connaissances sur la maladie d’un patient susceptibles d'éclairer la recherche et un plan de traitement des cliniciens.

« Nous sommes ravis d’avoir la possibilité de combiner les technologies de nos deux entreprises pour offrir de nouvelles opportunités dans le domaine de la médecine de précision », a déclaré Charles Dunlop, président et chef d'Ambry Genetics. « En tant que partie intégrante de Konica Minolta, nous aurons les ressources, la technologie et l'envergure nécessaires pour faire avancer la recherche biomédicale et permettre d'associer plus de patients dans plus de pays aux médicaments spécialisés qui ciblent la cause sous-jacente de leur maladie. »

La technologie HSTT de Konica Minolta sera encore renforcée par les techniques de dépistage génétique d'Ambry, qui permettent aux cliniciens d'analyser la tumeur et le tissu normal pour diagnostiquer le cancer héréditaire, tout en fournissant des conseils sur l'admissibilité et la réaction aux médicaments. Ambry a récemment lancé un test génétique combiné pour les mutations héréditaires et acquises dans les gènes de réparation de l'incompatibilité de l'ADN en vue d’indiquer les options de traitement appropriées pour les patients atteints de cancer pouvant bénéficier de l'immunothérapie PD-1 / PD-L1. Les inhibiteurs du point de contrôle PD-1 et PD-L1 aident le système immunitaire du patient à reconnaître l'attaque et à détruire les cellules cancéreuses PD-L1 positives qui, autrement, échapperaient à la détection par le système immunitaire.

« La combinaison de ces capacités en bioinformatique, parallèlement avec la technologie HSTT de Konica Minolta, créera de nouvelles opportunités pour la découverte de médicaments et les essais cliniques actuellement non disponibles », a déclaré Kiyotaka Fujii, directeur général en chef et président de l'activité des soins de santé à l'échelle mondiale (Global Healthcare) chez Konica Minolta. « Konica Minolta cherchera à accélérer les innovations en s'appuyant sur les points forts des deux entreprises. En plus d'introduire les capacités de tests génétiques d'Ambry sur le marché japonais, nous chercherons à développer de nouveaux services et solutions de bio-imagerie et de protéomique qui bénéficieront aux médecins, patients et entreprises pharmaceutiques. »

Vue d'ensemble de la transaction

Aux termes de l'accord, Konica Minolta via Konica Minolta Healthcare Americas, Inc. (MHUS), une filiale en propriété exclusive de Konica Minolta et l'INCJ, procéderont à une avance de paiement en espèces à concurrence de 800 millions de dollars en faveur d'Ambry. La MHUS investira 60 % et l'INCJ représentera les 40 % restants. En outre, les actionnaires d'Ambry recevront au cours des deux prochaines années un montant jusqu'à concurrence de 200 millions de dollars en contrepartie progressive en fonction de certains paramètres financiers, ce qui permet d'estimer l'acquisition à un montant total de 1 milliard de dollars.

La transaction devrait être finalisée au cours du troisième trimestre de l'exercice financier 2017, sous réserve des approbations réglementaires habituelles. Ambry deviendrait par la suite une filiale consolidée de Konica Minolta, continuant à fonctionner sous le nom Ambry et ayant son siège social à Aliso Viejo, en Californie.

GCA Corporation a agi à titre de conseiller financier auprès de Konica Minolta et Baker McKenzie comme conseiller juridique pour cette transaction. Intrepid Investment Bankers a agi à titre de conseiller financier auprès d'Ambry et Jones Day comme conseiller juridique.

 


 

1 Une partie de la recherche sur le HSTT a été commandée dans le cadre d'un projet par l’organisme japonais New Energy and Industrial Technology Development Organization (NEDO) [Organisation pour le développement des énergies nouvelles et des technologies industrielles].