11
Octobre
2017
|
00:00
Europe/Amsterdam

Analyse Quocirca 2017 : Konica Minolta figure dans le peloton de tête des SGI

Konica Minolta s'est vu une nouvelle fois attribuer, par l'Institut d'études de marché informatique Quocirca, le titre de « Leader » du marché mondial des Services de Gestion de l'Impression (SGI). Dans son analyse du marché « Managed Print Services Landscape 2017 », Quocirca met en avant l'offre SGI de Konica Minolta, fortement axée sur les services informatiques et sur la transition numérique.

Selon Quocirca, le marché mondial des SGI est dominé par un peloton de tête serré d'entreprises de pointe, dont Konica Minolta. Celles-ci se caractérisent par des services pleinement développés et améliorés en permanence ainsi que par des investissements dans leur plate-forme SGI et dans les méthodes d'analyse. L'étude confirme en outre chez Konica Minolta un éventail complet de services informatiques, de solutions ECM et de processus de gestion associés à la transformation numérique.

Pour Quocirca, un leader du secteur SGI est un fournisseur qui domine le marché mondial par sa vision stratégique et son large éventail de services. « Nous nous réjouissons dans ce contexte d'être considérés comme un fournisseur de services informatiques et un moteur de la numérisation des entreprises. Cela montre également à nos clients qu'avec Konica Minolta, ils misent sur les meilleures compétences face à un enjeu crucial », déclare Xavier Biermez, Managing Director Konica Minolta Business Solutions Belgium & The Netherlands.
 

Stabilité du marché SGI
Pour établir son analyse « Managed Print Services Landscape 2017 », Quocirca a interrogé 240 gestionnaires informatiques du monde entier. Parmi ceux-ci, 65 % s'attendent à des dépenses SGI accrues l'année prochaine. Pour à peine la moitié des entreprises, l'impression de documents reste un élément important du flux de travail quotidien. En conséquence, elles attendent plus de fiabilité et de disponibilité de leurs ressources d'impression. C’est la principale raison du passage aux SGI : 42 % des personnes qui ont pris part à l'enquête ont indiqué en attendre une amélioration des services d'impression. Pour un tiers des sondés, la réduction des coûts due aux SGI a été le facteur décisif. Presque trois quarts des décideurs interrogés voient dans les SGI la force motrice du passage au numérique.