10
Décembre
2020
|
09:19
Europe/Amsterdam

Tendances dans le domaine de l’impression des étiquettes

Résumé

La production dans l’industrie des étiquettes est étroitement liée à l’offre et à la demande de divers produits physiques. En cas de changements, d’innovations ou de tendances notables de ce côté, les attentes à l’égard des imprimeurs d'étiquettes changent souvent également. Voici quelques tendances dans le domaine de l’impression des étiquettes, que nous observons sur le marché.

Délais de traitement plus rapides et séries plus petites 

Les entreprises veulent garder un stock aussi réduit que possible, étant donné que ce stock de produits induit des coûts. Lorsque le stock de produits diminue, cette baisse a un impact sur les imprimeurs d'étiquettes. Ils devront imprimer plus rapidement pour répondre au délai de traitement plus court. L’industrie des étiquettes évolue de plus en plus vers un principe de demande à flux tendu, selon lequel des étiquettes ne sont produites qu’en cas de demande. Si l’on y ajoute l’ampleur moins importante des séries demandées, il va sans dire que le besoin d'une production automatisée va augmenter. 

Personnalisation 

La personnalisation gagne sans cesse en importance, aussi bien dans le segment B2B que dans le B2C. La demande en étiquettes personnalisées augmente donc également. Le Variable label printing est une forme d'impression numérique d’étiquettes qui permet d'imprimer une variante de l’étiquette initiale sans interrompre le processus d'impression. Des éléments comme le texte, les images ou les codes-barres sont extraits d'une base de données ou d'un fichier externe, et ainsi automatiquement adaptés sur chaque étiquette. 

Durabilité et emballages écologiques 

Nous assistons à une demande accrue pour des produits qui peuvent être recyclés. Il est dès lors évident que les étiquettes de ces produits doivent également être recyclables et écologiques. L'impression d’étiquettes tient donc de plus en plus souvent compte des matériaux recyclables ou dégradables. 

Nous voyons également émerger une tendance vers un gaspillage de papier minimal. Les imprimeurs commerciaux ou fournisseurs d’étiquettes doivent trouver une manière de réduire la quantité de déchets lors de l’établissement de commandes, tout en augmentant le nombre de changements de commandes. L'impression numérique d'étiquettes peut être la solution. Vu qu’elle permet de travailler de manière plus précise, les déchets d'impression sont moins nombreux. 

Designs uniques vs conception simple 

Aujourd’hui, les consommateurs ne fondent pas seulement leur décision d’achat sur le produit, mais aussi sur son apparence. De nombreuses entreprises cherchent une manière d’attirer l’attention de ces clients potentiels. Dans le cas des produits premium, les étiquettes de luxe se font de plus en plus remarquer. Les imprimantes d'étiquettes devront dès lors intégrer encore plus de variation dans la conception, pour conférer un cachet exclusif aux étiquettes. 

Contrairement aux produits de luxe, nous observons une conception de plus en plus simple au niveau des produits standard. Des étiquettes simples ne nécessitent cependant pas moins d’investissements de la part de l’imprimeur. Bien au contraire : rendre une conception relativement simple attrayante, en faisant par exemple appel à des revêtements brillants ou mats, demande énormément d’efforts. 

Internet of Things (IoT) 

Les étiquettes sont de plus en plus souvent agrémentées de codes QR, NFC-tags voire de réalité augmentée, qui ont pour but d'offrir davantage d'informations aux acheteurs ou de les conduire vers un outil interactif. Grâce à la combinaison d’emballages imprimés ou d’étiquettes, et de contenu numérique comme des vidéos et animations, le producteur augmente le temps que l’acheteur consacre au produit. Ce qui permet par exemple au propriétaire de la marque de se démarquer de ses concurrents et de créer immédiatement une interaction directe avec l’acheteur. Ces éléments assurent une expérience client améliorée, et offrent en outre la possibilité de mesurer les campagnes de publicité et d’en connaître les résultats. 

Conception adaptée à l’âge 

Certaines étiquettes sont adaptées aux différents groupes cibles. L’on peut songer aux emballages qui sont clairement conçus pour un public plus âgé, utilisant une police de caractères plus grande. Pour une telle personnalisation, la flexibilité de l’imprimeur d'étiquettes est importante, voire indispensable. 

Augmentation des intermédiaires 

Les clients souhaitent avoir un point de contact central avec lequel faire affaire. Un fournisseur global doit pouvoir anticiper cela en offrant divers services ou en engageant une collaboration avec des acteurs importants du secteur. 

Informations légalement obligatoires

La législation précise les informations devant figurer sur une étiquette, qui changent continuellement. Sur l’étiquette des produits alimentaires par exemple, il convient d'indiquer notamment le nom du produit, le nom et l’adresse du producteur, les ingrédients, la date de péremption, les numéros E, etc. Une législation changeante aura donc également un impact sur l’élaboration des étiquettes. Les consommateurs accordent également de plus en plus d’attention au contenu d'un produit, et des informations claires sur l’étiquette sont donc nécessaires. 

 

Emballages plus légers 

Nous assistons à une demande accrue d’emballages plus légers, et donc également d’étiquettes plus légères. L’impression d'étiquettes va devoir se concentrer de plus en plus sur la production de plus petites étiquettes, qui contiennent tout de même les informations nécessaires, ainsi que sur l’utilisation de matériaux plus légers. 

Étiquettes anti-contrefaçon 

Les étiquettes anti-contrefaçon visent à empêcher les produits de contrefaçon. Ce sont principalement les médicaments, les produits de luxe et de beauté qui font l’objet de contrefaçons de plus en plus nombreuses. Pour y remédier, les fabricants utilisent des sortes de colle spéciale sou des codes QR sont ajoutés à l’emballage. 

Plus de flexibilité 

Les changements constants des exigences des clients d’étiquettes sont à l’origine de ce besoin de flexibilité. La flexibilité dans les options de configuration et la possibilité de modifier rapidement et simplement les processus d'impression sont déterminantes pour le choix d’un imprimeur d'étiquettes ou d’un partenaire. 

Intelligence Artificielle 

Ces dernières années, l’intelligence artificielle a fait son apparition dans divers secteurs. Elle ne va pas directement remplacer l’humain, mais plutôt le soutenir. Elle va permettre d’améliorer l’efficacité et l’efficience des opérateurs humains. De plus en plus, l’IA sera associée à des systèmes d’automatisation fermés et utilisée pour le contrôle de la qualité. L’IA apprendra par le biais d’erreurs d'impression, pour ensuite réduire le gaspillage éventuel à un minimum. 

Nous pouvons conclure des tendances susmentionnées, que de grands changements secouent l’industrie des étiquettes. Les séries sont de plus en plus petites et la demande de personnalisation se fait de plus en plus forte. Ces éléments s’accompagnent d'un large éventail de versions ou de variantes différentes. Nous observons également une plus grande prise de conscience à l’égard du coût induit par le stock, de sorte que le stock d'étiquettes imprimées est de plus en plus petit. Ces éléments ont une influence sur le délai de traitement, qui doit en effet être raccourci. Une production à flux tendu apparaît alors. 

Vous voulez suivre les tendances et êtes intéressé(e) par l’impression numérique d'étiquettes ? Téléchargez notre liste de vérification gratuite et découvrez si votre imprimerie est prête pour l’impression numérique d'étiquettes à l’aide de quelques questions.