19
Mai
2020
|
10:28
Europe/Amsterdam

Les plus grands défis rencontrés par les employés travaillant à domicile - et 4 conseils pour les relever !

Résumé

Une grande partie de notre population travaillera à domicile au moins jusqu'au 1er juin. Si au départ travailler à domicile a offert à beaucoup d’employés de nombreux avantages (pas de temps de déplacement, dormir plus longtemps et déjeuner confortablement chez soi), au bout d'un certain temps, des frustrations sont apparues, mettant à mal votre motivation et votre productivité. Pour vous aider à y faire face, voici quelques conseils.

Restez en contact avec vos collègues et travaillez ensemble autant que vous le pouvez.
Il n'est pas surprenant que les collègues qui travaillent à distance les uns des autres interagissent moins entre eux que les collègues qui se trouvent dans le même espace physique. Il est donc parfaitement logique que le travail à domicile soit perçu par certains comme un isolement social. En effet, il est plus difficile de créer des réseaux et de rencontrer de nouveaux collègues dans ces circonstances.

Heureusement, il existe de nombreux outils de messagerie instantanée et de collaboration tels que Skype, Teams et Zoom. Ces outils de communication stimulent la collaboration et permettent de poursuivre la conversation, même lorsque vous n'êtes pas en présence les uns des autres.

Conseil : n'ayez pas peur d'engager une conversation spontanée et informelle comme vous le faisiez avant le 1er mars à la machine à café du bureau. Par exemple, planifiez une pause-café via Skype et passez en revue la journée ou vos activités (communes) avec un(e)collègue.

Toujours préparer les réunions
Plus de 60 % des travailleurs à domicile indiquent que les réunions sont le principal point de frustration . Ils sont particulièrement agacés par les collègues qui les interrompent ou monopolisent la discussion. Ils sont également frustrés par des problèmes de connectivité tels qu'une connexion internet lente ou défaillante.

Le manque de présence physique ne doit pourtant pas être un obstacle lors des réunions. Il importe toutefois de s'assurer que les outils de collaboration soient testés à l'avance, afin que vous sachiez exactement comment tout fonctionne et que vous ne rencontriez pas de surprises lors d'une réunion.

Conseil : si vous savez que vous n'êtes pas un président de réunion né, concluez d'abord des accords clairs avec les personnes concernées. Clarifiez l'objectif et la structure de la réunion et n'oubliez pas d'établir un ordre du jour !

Surveiller l'équilibre entre le travail et la vie privée
Lorsque l'on travaille à domicile, le travail et la vie privée se confondent plus que d'habitude. Surtout depuis que nous sommes obligés de rester plus longtemps à la maison, nous sommes davantage confrontés à notre partenaire et à nos enfants. Ici aussi, il est essentiel de conclure des accords clairs. Par exemple, y a-t-il une réunion importante prévue à 11 heures ? Si oui, veillez à indiquer que vous ne voulez pas être dérangé à ce moment de la journée et isolez-vous dans une pièce séparée.

Conseil : travaillez à heures fixes et respectez-les ! Cela signifie également que vous vous habillez le matin selon un rituel fixe. En outre, vous devriez faire une pause plusieurs fois par jour pour vous détendre et prendre un moment pour régler des affaires privées. Le temps restant peut alors être consacré au travail.

Être responsable, rester productif
Certaines personnes doutent que le travail à domicile soit bon pour la productivité. Les gestionnaires et les employeurs en particulier s'inquiètent parfois de savoir si le rendement des employés souffre d'un manque de supervision.

Pour les organisations qui encouragent le travail à domicile, il y a une bonne nouvelle : elles doivent faire face à une rotation du personnel de 25% inférieure à celle des entreprises qui ne le font pas. Conclusion : la confiance est payante ! L'entreprise où vous travaillez n'est toujours pas convaincue ? Si c'est le cas, mettez en place des contrôles réguliers et des indicateurs de performance clés (KPI), grâce auxquels vous pourrez exprimer votre productivité et votre valeur ajoutée en chiffres.

Conseil : remarquez-vous que vous êtes parfois moins motivé à la maison qu'au bureau ? Il existe également une solution à ce problème : créer une "zone de travail". Cela peut être votre bureau, la table de la cuisine ou même le jardin. Ce qui compte, c'est que vous choisissiez un lieu où vous pouvez vous retirer et vous concentrer de manière optimale.

Vous vous demandez comment préparer de manière optimale votre organisation au travail mobile ? Découvrez-le en téléchargeant notre livre électronique.